Libri

ADIEU, TOUR VERTE!

Après des années de publications extraordinaires, la maison d’édition La Tour Verte ferme définitivement ses portes. Plus que quelques exemplaires de mon roman qui ne sera plus réimprimé.
Il y a la possibilité de recevoir « L’Ange de la décadence » pour 9 euros plus frais de port. N’hésitez pas à commander votre exemplaire en écrivant à l’adresse mail suivante :

christelleroux70@yahoo.com

Libri

L’ANGE DE LA DÉCADENCE

À la suite d’une rupture amoureuse, un jeune artiste quitte Rome et choisit de se réfugier dans un palais vénitien, tour d’ivoire où il fera de sa propre vie une oeuvre d’art, l’esthétisme devenant sa règle de vie, au-delà du bien et du mal. Ce dandy moderne, en perpétuelle errance, passe par Paris, Rome et l’Inde, pour toujours revenir à Venise, entraînant dans sa poursuite du plaisir et de la beauté deux femmes et un homme, ce petit groupe vivant des amours hors normes en une course à l’abîme affranchie de toute règle morale.

Roman néo-décadent dans la tradition de Gabriele D’Annunzio, où la raison esthétique rejette les codes et la vulgarité du monde moderne ; c’est un texte provocateur, ironique, passionné, à contre-courant des modes, au ton tour à tour poétique et cru, chargé d’émotion et de désespoir, situé dans une Venise toujours inspiratrice et mortifère.

Lawrence Alma Tadema – The roses of Heliogabalus, 1888.
Incipit du roman.
Belvedere du Pincio, Rome.
Chateau de Merteuil, France.
Ile de San Giorgio Maggiore, Venise.
Un Carnaval à Venise.
Ile du cimetière de San Michele, Venise.
Cafè Florian, Venise.
Quatrième de couverture du roman.
Les Tétrarques, Venise.